•  

     ~~ C'est moi Février ~~ de C.Blondeau

     

     

     

    C'est moi Février, le mois le plus court de l'année.

    Habituellement, je n'ai que vingt-huit jours de labeur,

    un travail que j'affronte sans peur.

    Je suis fringant et enjoué,

    on m'appelle le bébé du calendrier.

     

    Je suis ici car Janvier m'a prié de le remplacer.

    Il a travaillé tel un forcené et le pauvre s'est épuisé.

    Trente et un jours à bûcher alors que moi je quitte au plus vite,

    car je sais que j'importune ceux que je visite.

    Je suis l'intrus de l'hiver, je vous apporte peines et misères.

    Ce n'est pas pour mal faire, j'ai un sale caractère !

     

    Comme un enfant je m'amuse et j'use de toutes mes ruses.

    J'aime la neige, le ciel gris et regarder courir la poudrerie.

    J'adore quand il fait froid et rire de vous qui marchez d'un pas maladroit.

    Je suis si sournois sans toutefois avoir honte de moi.

    Je pourrais être plus discret et même me cacher,

    mais au contraire, je me plais à narguer tous ceux qui ont le bout du nez gelé !

     

    Je devrais cesser de vous embêter mais j'aime être remarqué.

    Pour vous consoler, j'envoie Cupidon de ses flèches armé.

    L'angelot et sa chaleur ardente, qui fait fondre les plus durs, même dans la tourmente.

    Les mots doux et les amours papillonnantes sont au rendez-vouspour les coeurs qui les acceptent sans trop d'attente.

    Je suis Février, mois de l'amour qui fait oublier sarcasmes et méchancetés.

     

    Voulez-vous me pardonner ?

     

    Céline Blondeau

     

     ~~ C'est moi Février ~~ de C.Blondeau

     


    21 commentaires
  •  

     ~~ Saint Valentin : Aimer et partager  de S.Valérie.

     

     

    Amour, chérir, aimer,

    Sentiments incontrôlés,

    Laisse ton être s'envoler doucement

    Dans des tourbillons de sentiments...

    N'aies pas peur de tout avouer,

    Livre toi à ton bien aimé...

    Le partage est une clé d'amour,

    Tout secret doit être livré un jour...

    L'amour est le partage des coeurs,

    Que ce soit bonheur, tourments ou malheurs...

    N'aie pas peur de pleurer,

    Les larmes sont là pour soulager,

    Livre toi comme tu en as envie,

    Par les yeux, par le coeur, par écrit...

    Tu te sentiras désenvoûté de tout ce qui fait souffrir,

    Et tu retrouveras le sourire... 

     

    Valérie S. (Art et Poèmes)

     

     

     ~~ Saint Valentin : Aimer et partager  de S.Valérie.


    11 commentaires
  •  

      ~~ C'est un petit...~~ de Marielle.

     

    C'est un "petit" entre deux grands.
    Mais il est là, vengeur souvent,
    Par sa froidure, surpasse janvier,
    Ou précède mars pour ses giboulées.

    Son soleil nous prend par surprise,
    Une aumône, entre deux traîtrises ...
    Il est piquant,
    Mais si charmant ...

    Juste au milieu, saint Valentin,

    Ce magicien
    Souffle l'amour,
    Pour les jeunes et les anciens.

    Que son ciel soit gris ou rose,
    Dans tous les coeurs rien est morose !

    Marielle

    ( N°29 de " Au rythme des coeurs et...." )

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

    femme-fleur.jpg

     

     

    J'ai mis sur cette fleur un baiser plein d'ivresse,
    Pour vous qui m'avez pris tout mon cœur en un jour.
    Puissiez-vous deviner la discrète caresse
    De cet ardent baiser d'amour !

    J'ai raconté tout bas à la fleur palpitante
    La joie et les douleurs qui me viennent de vous
    Puissiez-vous retrouver dans son odeur troublante
    Ces aveux sincères et fous !

    Enfin dans cette fleur j'ai mis toute mon âme,
    Comme si je croyais au langage des fleurs,
    Et j'ai laissé tomber, brûlants comme la flamme,
    Dans son calice, tous mes pleurs !

    J'ai mis sur cette fleur un baiser plein d'ivresse,
    Pour vous qui m'avez pris tout mon cœur en un jour.
    Puissiez-vous deviner la discrète caresse
    De cet ardent baiser d'amour !

    J'ai raconté tout bas à la fleur palpitante
    La joie et les douleurs qui me viennent de vous
    Puissiez-vous retrouver dans son odeur troublante
    Ces aveux sincères et fous !

    Enfin dans cette fleur j'ai mis toute mon âme,
    Comme si je croyais au langage des fleurs,
    Et j'ai laissé tomber, brûlants comme la flamme,
    Dans son calice, tous mes pleurs !

    Henri Passerieu 

    (Marseille1857/Toulouse1937 )

     

     

    ~~ Fleur messagère ~~



     

     


    20 commentaires
  •  

     

    Cavalier-nomade.jpg 

     

     

    Fuyant l’ombre du temps un cavalier nomade

    Traverse le désert comme un fétu de paille

    Qu’un vent de sable chaud sous sa côte de maille

    Emporte à l’horizon au cœur d’une tornade.

     

    Les branches du soleil en folle cavalcade

    L’escortent de leur feu sur un lit de rocaille

    Où se meurent le sable et la maigre broussaille

    D’une oasis perdue au cours d’une croisade.

     

    Des dunes par milliers gondolent le ciel pur

    De leurs échines d’or où grésille l’azur

    Aux bouches de serpents qui menacent de mordre.

     

    La mémoire vacille au bord de l’univers

    Puis le gouffre des mots qui sèment le désordre

    Happe le messager presque au bout de ce vers.

     

    Francis Etienne Sicard Lundquist

     

    ~~ Barbarisme ~~ de F.E. Sicard Lundquist

     

     

     




    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique