• ~~ Automne ~~ de A. Silvestre.

     

     ~~ Automne ~~ de  A. Silvestre.

     

     

    Automne au ciel brumeux, aux horizons navrants.
    Aux rapides couchants, aux aurores pâlies,
    Je regarde couler, comme l'eau du torrent,
    Tes jours faits de mélancolie.

    Sur l'aile des regrets mes esprits emportés,
    - Comme s'il se pouvait que notre âge renaisse ! -
    Parcourent, en rêvant, les coteaux enchantés,
    Où jadis sourit ma jeunesse !

    Je sens, au clair soleil du souvenir vainqueur,
    Refleurir en bouquet les roses déliées,
    Et monter à mes yeux des larmes, qu'en mon cœur,
    Mes vingt ans avaient oubliées !

    Armand Silvestre

     

     

    ~~ Automne ~~ de  A. Silvestre.

     

    « ~~ Mon âme est ce lac même ~~ de Sainte Beuve~~ La nuit tombe ~~ de Marielle. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 23:29

    bonsoir ma belle ,toutes les saisons sont belles ,de la neige hier mais plus rien maintenant ,bonne fin de  soirée ,bisous

    9
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 22:44

    Un poème nostalgique sur l'automne, j'aime beaucoup cette évocation d'une saison qui fait resurgir les vingt ans perdus du poète!

    Bonne nuit, chère Marielle,

    Lorraine

    8
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 19:32

    Bonsoir Marielle

    L'automne ce n'est pas que des horizons navrants, c'est aussi des couleurs chaudes qui habillent les arbres qui passent du vert au jaune puis à l'ocre ... c'est une palette de couleurs qui compense les matins brûmeux.... A tout âge il y a du beau tout comme à chaque saison...

    Gros bisous et belle soirée

    Chronique

    7
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 19:26

     

     

    Bonsoir amie.
    Après l'automne il y aura d'autres saisons donc d'autres automnes.
    Après la jeunesse il y a d'autres saisons mais aucune ne sera plus notre jeunesse.
    Ce poète le dit avec des mots qui aussi beaux soient-ils ne changent rien à cette réalité.
    L'automne peut rendre mélancolique ce qu'il, parfois, réussi à produire sur moi.
    Je ne me perd pas le rêve d'une autre jeunesse.
    Je me rêve dans des saisons plus belles que ma jeunesse...
    Bonne soirée Marielle, @mitié de Metz, Marc.
    je t'embrasse avec affection. 

    Merci pour ton commentaire sous les photos de Metz que j'ai "traduit" en BD. Ton commentaire m'a fait très plaisir. C'est du travail... mais c'est surtout pour moi une vraie récréation.

    6
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 18:27

    encore un beau poème l'automne attire beaucoup les poètes

    5
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:53
    ...l'automne nous quitte, l'hiver arrive, tout s'endort, faisons de même jusqu'au printemps! gros bisous du jour de Mireille du Sablon
    4
    lagardèrecb
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:22

    Nostalgique automne
    De son chant monotone  
    Rappelle les souvenirs
    Aux couleurs de plaisirs
    Les roses toujours fleuries
    Dans les instants de vie
    Eclaire tous les bonheurs
    En offrant leurs coeurs
    La saison n'est jamais triste
    Son âme en nuances fantaisistes
    Ne voile qu'un instant le chemin
    Dans la course des destins

    Bel écrit
    Bonne journée chère mamie
    Je t'embrasse : une anvie
    A toi... de moi
    Claude


    3
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 12:09

    Bonjour Marielle un beau poème  mélancolique sur le passé

    bonne journée bisous monique

    2
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 08:21

    Bonjour Marielle... on verse une tite larme avec l'auteur, ah nos 20 ans.... Bises de jill

    1
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 06:32

    Bonjour Marielle ! un poème comme je les aime à lire au petit matin - plein de fraîcheur et de mélancolie c'est joli ! bisous !

                    

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :