• ~~ Barbarisme ~~ de F.E. Sicard Lundquist

     

     

    Cavalier-nomade.jpg 

     

     

    Fuyant l’ombre du temps un cavalier nomade

    Traverse le désert comme un fétu de paille

    Qu’un vent de sable chaud sous sa côte de maille

    Emporte à l’horizon au cœur d’une tornade.

     

    Les branches du soleil en folle cavalcade

    L’escortent de leur feu sur un lit de rocaille

    Où se meurent le sable et la maigre broussaille

    D’une oasis perdue au cours d’une croisade.

     

    Des dunes par milliers gondolent le ciel pur

    De leurs échines d’or où grésille l’azur

    Aux bouches de serpents qui menacent de mordre.

     

    La mémoire vacille au bord de l’univers

    Puis le gouffre des mots qui sèment le désordre

    Happe le messager presque au bout de ce vers.

     

    Francis Etienne Sicard Lundquist

     

    ~~ Barbarisme ~~ de F.E. Sicard Lundquist

     

     

     



    « ~~ Les sapins ~~ de G. Appolinaire~~ Fleur messagère ~~ de H. Passerieu. »

  • Commentaires

    19
    Yvonne Anne
    Samedi 30 Janvier 2016 à 19:03

    Le désert réserve, certes, bien des menaces mais est aussi un lieu grandiose, majestueux, en perpétuel mouvement avec les dunes qui ondulent sous les vents.

    J'espère,Marielle,que tu vas bien ...Ici, pluie et vent toute la journée. Vivement février avec des jours à rallonge et un temps, peut-être , plus sec.

    Je t'embrasse affectueusement et te souhaite un bon dimanche.

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 19:51

        Nous avons aussi beaucoup de vent et

        pour demain de la tempête...et fevrier est souvent plein de

        surprises enfin on verra ...

        Je te souhaite malgré tout un bon dimanche

        et je t'embrasse  bien fort.

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 19:31

         

         

         

         

    18
    Mardi 26 Janvier 2016 à 17:17

    bonsoir marielle,le désert nous réserve bien des mauvaises surprises surtout avec les serpents qui donnent la chair de poule

    bise bonne soirée

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 11:01

        Excuses-moi...j'avais pas pensé aux serpents...

        Bise, bonne journée

         

    17
    Mardi 26 Janvier 2016 à 12:11

    un beau poème mais dur

    16
    Lundi 25 Janvier 2016 à 21:38

    Bonsoir Chère Marielle, je viens te faire un petit coucou après avoir lu cette poésie.

    Je te fais de gros bisous en espérant te savoir en meilleure santé.

    A bientôt, Mireille du Sablon

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 09:20

        Chère Mireille  oui je suis un peu mieux

        si le redoux continu j’espère que tout ira pour

        chacun...avec le moral...

        Je t'embrasse affectueusement.

    15
    Lundi 25 Janvier 2016 à 20:51

    Coucou ma chère Marielle

    Un beau et triste poème qui ne nous remonte pas forcément le moral. En te lisant, je sais qu'il n'est pas au beau fixe... Le mien non plus. Mais il faut faire avec, on n'a pas trop le choix.

    Je t'embrasse.

    Béa kimcat

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 09:14

        Merci ma chère Béa...j'espère que le redoux

        va arranger tout celà...

        Bisous du Berry.

    14
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 12:32

    je viens en lambinant te mettre un petit message.

    ton poème ce matin n'arrange pas mon moral

    je t'espère bien mais je sais que tu es dans le même état d'esprit que moi.

    gardons le moral tous

    je t'embrasse ma Marielle

      • Lundi 25 Janvier 2016 à 11:15

        Merci ma tite Danielle...non le moral n'est pas

        au beau fixe...j'espère que l'hiver  s'adoucira

        pour arranger tout celà...

        Je t'embrasse très fort.

         

    13
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 08:35

    La nature barbare aux portes du désert est sans aucune pitié pour les non initiés

    Amicalement

    Claude

      • Lundi 25 Janvier 2016 à 11:19

        Merci Claude...trs différent de nos  habitudes....

        Amitiés.

    12
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 03:19

    Bonjour Marielle, suis jamais allée à dos de chameau dans un désert et qui plus est dans une tempête de sable, ici on peut imaginer... merci, bon dimanche, bises

      • Lundi 25 Janvier 2016 à 11:23

        Oh moi non plus chère Jill...et encore moins

        maintenant.

        Bisous et merci.

    11
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 00:23

    Bonsoir dans ma nuit pour te lire ! Prend soin de toi ! bon dimanche bisous !

      • Lundi 25 Janvier 2016 à 11:26

        Merci chère Manou...je vois que tu ne dors 

        pas beaucoup non plus...

        Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :