• ~~ Crépusculaire songe ~~ de F.E. Sicard Lundquist

     

     

      ~~ Crepusculaire songe ~~ de F.E. Sicard Lundquist

     

     

    Saupoudré de safran, le soleil de la baie
    Croque sous l’horizon la mer comme un biscuit,
    Et sème à coup de dé de la pulpe de fruit
    Dont la saveur sablée ourle l’oliveraie.

     

    Les topazes du soir que dévore l’ivraie
    Lancent leurs premiers feux sur l’ombre de la nuit
    D’où s’envole un oiseau, sans visage et sans bruit,
    Entre les murs du parc et de la palmeraie.

     

    Une odalisque nue attachée au sultan
    Cueille dans le jardin des roses et des lys
    Dont le musc enivrant charme un vieux chambellan.

     

    Sur un coussin de soie alors s’évanouit,
    Au précieux souvenir d’un bel oaristys,
    Le soupir d’un pacha que la paix éblouit.

     

    Francis Etienne Sicard Lundquist

     

     

     

     

      ~~ Crépusculaire songe ~~ de F.E. Sicard Lundquist 

     

     

     

     

     
     
    « ~~ Attrait de la côte Santone ~~ de Marielle ~~ Mon Ile de France ~~ de G. Moustaki »

  • Commentaires

    10
    Samedi 26 Avril 2014 à 19:00

    bonsoir Marielle


     encore un bien joli poème qui m'étais a moi aussi inconnu j'en est honte je fais court car je suis en soin chez l'ophtalmo et mes yeux sont sensibles douce soirée Marielle et bon weekend  amitié monette 

    9
    Yvonne Anne
    Samedi 26 Avril 2014 à 17:11

    Mes cinq sens sont en éveil à la lecture de ce poème qui dépayse intensément la Lorraine que je suis.


    Je vous souhaite, chère Marielle, un beau dimanche et vous embrasse

    8
    Lorraine
    Samedi 26 Avril 2014 à 17:04

    Les mots ont une saveur très orientale et très douce. Merci, chère Marielle, de nous dépayser quelquefois grâce à des poètes dont tu aimes la plume et l'inspiration. C'est un bonheur,


    Bisous,


    Lorraine

    7
    Samedi 26 Avril 2014 à 10:52
    Bonjour Marielle un petit coucou pour tes souhaiter une belle journée bisous monique
    6
    Vendredi 25 Avril 2014 à 19:02

     


    J'ai eu la chance de voir des soleils saupoudrer de safran des baies sublimes. N'étant pas (encore) pacha je soupire que la paix tardent trop au dessus de trop de baies à travers le Monde.

    Un autre très très bel écrit de ce poète que tu aimes et dont j'aime découvrir les mots grâce à toi Marielle.

    Je te souhaite une belle soirée. Avec affection je t'embrasse.
    Marc de Metz.

    Pardon de n'avoir pas trouvé le temps depuis notre séjour à Vesoul et après notre retour de laisser ici trace de mes passages. Ce soir, je le prends. 

    Merci de ton commentaire sous les photos de notre nouvelle rencontre entres amis(es) qui n'étions avant de nous rencontrer que des amis(es) de blogs.

    Nous nous retrouverons à la fin du mois de juin mais pour passer alors la journée dans le très beau village de Gorze, celui de Bruno.

    A bientôt Marielle.

    5
    Vendredi 25 Avril 2014 à 11:14

    très joli poème de Sicard que je ne connaissais pas


    pour toi


    4
    Vendredi 25 Avril 2014 à 08:51

    Bonjour Marielle


    Un songe crépusculaire des plus doux et coloré... Merci pour ce beau poème
    Belle journée et gros bisous


    Chronique

    3
    Vendredi 25 Avril 2014 à 07:16

    Bonjour Marielle très beau poème de F Sicard qui prête a la rêverie !


    bonne journée bisous monique

    2
    Vendredi 25 Avril 2014 à 03:45

    Bonsoir dans la nuit et merci je découvre !!! bisous !


    1
    Vendredi 25 Avril 2014 à 00:07

    Ah un bien bel écrit que ce songe crépusculaire !! Merci Marielle, bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :