• ~~ Fête communale ~~ de A. Gentile

     

    ~~ Fête communale ~~ de A. Gentile




    C’est dimanche ; le Bourg a pris des airs de fête.
    Les palmiers donné les palmes de leur faîte
    Pour aider à bâtir les toits des ajoupas,
    Où, balançant la hanche au rythme de leurs pas,
    Des métisses, avec des rires de commande,
    Vous servent des sirops d’orgeat au lait d’amande
    Et le « punch » antillais, parfumé de citron,
    Qui fait chanter le cœur et transpirer le front.

    Ici, plus d’un Paris en quête d’une Hélène,
    Quittant le lourd bakoua pour le chapeau de « laine »,
    Pérore sans arrêt sur un ton doctoral
    En un français douteux d’agent électoral.

    Sous les tamariniers à la fine ramure,
    La ruche humaine fait un immense murmure
    Où la bonne humeur fuse en mille gais propos ;
    Et la Place Publique, enclose de drapeaux,
    Ressemble vaguement à quelque grande foire.
    Des hommes ruisselants : dents blanches et peau noire,
    Se trémoussent au son d’un vieil harmonica ;
    D’autres groupes joyeux s’esclaffent sans mystère
    Devant l’église et jusqu’au seuil du presbytère ;
    Pendant que le curé, qui prend le vin d’honneur,
    Fait attendre un « baptême » en dépit du sonneur.

    Antoine de GENTILE ( né à St-pierre + 1964)

     

     

    ~~ Fête communale ~~ de A. Gentile

    « ~~ Histoire contemporaine en Berry ~~ par Marielle.~~ Mon vieil ami ~~ de Marielle »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Lundi 17 Février 2014 à 20:27

     

     

               

    Il y a au coeur de la Martinique un village qui s'appelle Ajoupa-Bouillon et ce très beau poème m'y fait penser comme il me fait penser à ces années d'enfance que j'y ai vécues et encore à mes voyages depuis.

    Bonne soirée Marielle, @mitié de Metz d'où je t'embrasse avec affection.

    Je suis ravi de te savoir à nouveau connectée avec nos tous. C'est ce que j'ai lu sous le commentaire que tu m'as déposé sous les photos de Metz sous la neige où parfois il neige...

    A bientôt.

    10
    Lundi 17 Février 2014 à 18:49

    Bonsoir Marielle

    C'est très coloré, vivant, joyeux, une fête ou le punch fait sourire et danser les corps et l'âme du village.

    Gros bisous et belle soirée

    Chronique

    9
    lagardere
    Lundi 17 Février 2014 à 11:50

    Gentille poétique avec la fraîcheur des ANTILLES
    bonne journée dans ton beau berry
    je t'embrasse
    à toi...de moi
    claude

    8
    Lorraine
    Lundi 17 Février 2014 à 09:37

    Merci pour la joie de cette fête sous les palmiers, si bien écrite par un poète "décédé" si j'ai bien compris le sens de ta petite croix à côté de la signature? Le poème est très coloré, plein de charme et l'écriture est belle. 

    Bises, chère Marielle,

    Lorraine

    7
    Lundi 17 Février 2014 à 08:06

    Bonjour Mareille très joli j'aime cette atmosphère de tranquille sérénité dans la joie collective.

    bonne journée bisous monique

     

    6
    Lundi 17 Février 2014 à 00:53

    la fête communale comme c'est important ça met de la gaieté dans le village et dans le nord nous appelons ça la ducasse

    5
    Dimanche 16 Février 2014 à 20:06

    ...il est vrai qu'il faut prendre le temps de vivre...même avec nonchalance!

    Bonne soirée, gros bisous de Mireille du sablon

    4
    Dimanche 16 Février 2014 à 14:59
    3
    Dimanche 16 Février 2014 à 10:28

    bonjour Marielle,

    aux antilles , on prend son temps

    ya toujours le temps

    même le curé à le temps de profiter de la vie.......hihihi

    ça me rappelle, une dactylo à Bercy que j'avais....mais tu es toujours pressée , elle me disait , sois coule....elle tapait à la machine et appelait sa famille en même temps et pendant ce temps là, les dossiers s'empilaient....ya le temps....ya pas le feu.........

    2
    Dimanche 16 Février 2014 à 08:03

    Merci Marielle j'ai souris tout le long de tes lignes ! merci ! bisous !

    1
    Dimanche 16 Février 2014 à 00:18

    Bonsoir Marielle, je souris au final du poème et à ce brave curé tout à la fête, merci à toi, bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :