• Impression d'hiver de F.Rivals

     

    Impression d'hiver de F.Rivals



    Sur la vitre ma main
    Se colle
    Et l'autre pareille.
    Il fait un froid polaire
    Sous mes dix doigts 

    Des icebergs ou des fantômes
    Se balancent en lisière,
    Ces sapins qui pleurent
    Au vent de neige, plus
    Qu'il n'en tombe du ciel.
    Une volée d'oiseau se froisse
    Dans la blanche tombe.

    Le reflet de mes yeux gris,
    Inexpressive buée,
    Se confond à moi-même,
    Suis-je l'autre
    Que je ne connais pas ?
    Les traces creusées
    Ecrivent l'hiver.
    Immobile, je songe
    Au soleil pharaonique.

    Le silence se tait
    Une fois pour toutes.

    La saison nouvelle
    Doucement transhume
    Ses ailes d'oiseaux
    Encore alourdis,
    Portés par un vent tiède.
    Les crocus brisent la neige
    Frais comme des roses
    Les pieds bien au froid
    Et la tête pleine de ciel.

    J'écoute les arbres
    Qui ont repris langue
    Et médisent 
    Du loup blanc...

    François Rivals

     

     

    Impression d'hiver de F.Rivals

     


                       
     

    « ~~ Rien qu'une larme ~~ de Marielle ~~ Sur la pointe des pieds ~~ de L.Pavot. »

  • Commentaires

    9
    Samedi 1er Mars 2014 à 20:17

    Cher Marc,

    C'est un hiver sans gelées

    sont surtout appréhensifs

    les gels annoncés tardifs

    pour la flore très avancée

    c'est déroutant...ce temps

    allons vite vers le printemps .

    Merci de ton beau  commentaire, suis ravie que tu ais aimé cet "Hiver"....

    amitiés du Berry , je t'embrasse et te souhaite un bon dimanche ensoleillé.

    Marielle.

     

    8
    Samedi 1er Mars 2014 à 19:20

     

     

              

     

    Metz est ville sans jours d'hiver.
    Elle passe mois dans temps divers.
    Aucun n'est plus froid qu'un hier.
    déjà arrive des jours trop verts.

                  Alors j'ai aimé lire ce vrai hiver.
                  Les loups y subissent des revers.
                  Les arbres de blanc sont couverts.
                  Le temps n'y est pas de travers.

    C'est un très beau poème amie.
    Bonne soirée, @mitié de Metz.
    Avec affection je t'embrasse.

    Merci pour ton beau commentaire sous les photos des lions pas en liberté que j'ai photographiés dans Metz. 
    A bientôt Marielle.

    7
    Vendredi 28 Février 2014 à 21:05

    ..nous arrivons doucement vers les beaux jours, souhaitons qu'ils durent encore et encore!

    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

    6
    Vendredi 28 Février 2014 à 16:45

    Oui chère Danielle, François Rivals, c'est un contemporain, toulousains, je ne sais pas sa date de naissance.

     

    Bisous.

     

     

    5
    Vendredi 28 Février 2014 à 11:21

    bonjour Marielle,

    ton poème est superbe, je l'adore

    je ne le connaissais pas et cet auteur là , non plus

    bon week end

    gros bisous 

    4
    Vendredi 28 Février 2014 à 07:44

    Bonjour Marielle ! un poème de saison merci ! la tempête est encore là ! bon vendredi bisous !

    3
    Vendredi 28 Février 2014 à 07:10

    Bonjour Marielle un poème qui reflète bien ce temps d'hiver,

    bon vendredi et bon week-end bisous monique

    2
    Vendredi 28 Février 2014 à 00:24

    Ambiance hivernale que j'aime bien ici en mots choisis, merci à toi, bises de jill

    1
    Vendredi 28 Février 2014 à 00:17

    aujourd'hui il a fait plus frais mais c'est supportable

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :