• ~~ Je n'ai pas oublié.... ~~ de E.F. Léopold

     

       ~~ Je n'ai pas oublié....   ~~ de E.F. Léopold

     

    Je n’ai pas oublié le rivage et la crique
    Et la vague mourant sous les mancenilliers
    J’abrite dans mon cœur le calme du Tropique
    Et les soleils marins qui me faisait crier

    Crier d’amour vers le Visage inaltérable
    (Ah ! vous pouvez rire ah ! j’entends vos injures)
    Qui me faisait tendre les mains vers un ciel juste
    Dont ma ferveur encore implore les rayons.

    Je n’ai pas oublié les âpres soufrières
    Les pitons bleus dans le silence du matin
    Les juillets pavoisés de riches flamboyants
    Les jours clairs balancés sur la face des eaux.

    Mon âme est une terre aux étranges lueurs
    Où passent des parfums des souffles des appels
    Où brillent au plus noir des morbides hivers
    Mes songes qui flottaient dans l’haleine des mers.



    Emmanuel-Flavia LEOPOLD

     

     

       ~~ Je n'ai pas oublié....   ~~ de E.F. Léopold

     

    « ~~ Les village de Saintonge ~~ de Marielle.~~ Décourage en toi le chagrin~~ de P.Seghers »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Samedi 19 Avril 2014 à 16:51

     

    Je souris car je viens de trouver ton commentaire sous les photos du square du Luxembourg et ses environs.
    Merci beaucoup Marielle pour ce que tu m'as écrit.

    Bien d'autres chantiers sont en cours dans la ville mais sans plus perturber les déplacements et rendre la vie des automobilistes et des commerçants difficile. 

    A très bientôt. 
    Marc de Metz. 

    8
    Vendredi 18 Avril 2014 à 20:17

     

    Pendant notre dernier séjour en Martinique, c'est sur ce rivage près de Saint-Pierre que nous étions logés. C'est te dire que ces mots et cette photo me font très très plaisir mais aussi ravivent mon envie de repartir dans cette île liée à jamais à mes plus belles années d'enfance.

    Bonne soirée Marielle.
    Je t'embrasse avec affection de Metz.

    Merci pour ton commentaire sous les photos des quatre nouvelles brèves de rue.
    Tu l'as bien compris, la boutique CENDRILLON n'a jamais plus était ouverte. 
    C'était celle d'un cordonnier

    A bientôt.
    Marc.

    7
    Vendredi 18 Avril 2014 à 07:35

    Bonjour Marielle  c'est encore une belle journée qui s'annonce en souhaitant qu'il ne pleuve pas ce week-end comme annoncé.

    j'espère que tu vas bien  bon vendredi bisous monique

    6
    Jeudi 17 Avril 2014 à 18:31

    on ne peut oublier sa terre, sa région natale

    5
    Lorraine
    Jeudi 17 Avril 2014 à 16:51

    Un poème nostalgique et beau, très bien ressenti. Merci, chère Marielle, pour ce souffle du souvenir,

     

    Bises,

    Lorraine

    4
    Jeudi 17 Avril 2014 à 10:55

    joyeuses Pâques Marielle

    gros bisous

    3
    Jeudi 17 Avril 2014 à 09:38

    Bonjour marielle un très beau poème de M Leopold qui n'a jamais oublié sa terre natale , comme je le comprend un si beau coin du monde.

    bonne journée bisous monique

    2
    Jeudi 17 Avril 2014 à 05:22

    Bonjour matinal chère Marielle pour lire ces belles lignes ! bonne journée en ce jeudi bisous !

    gifpaquespoussin

    1
    Jeudi 17 Avril 2014 à 00:08

    Bonsoir Marielle.... Comment oublier cette terre quand on y a vécu.... Merci encore, bonne nuit, bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :