• ~~ L'attente ~~ de Marielle

     

    Attendre à la tombée du jour,
    Celui ou celle qui tarde tant...
    Sur le seuil où fraîchit le vent.
    Je frissonne dans ce silence alentour.

    En cette fin mourante du soir,
    L'ombre a envahi la maison.
    Une mince bande mauve à l'horizon,
    Seule, accroche mon regard, mon espoir.

    Soudain chuinte le portail de bois ...
    Sur les feuilles, un bruit de papier froissé ?
    Des pas se rapprochent dans l'allée !

    L'oreille se tend ... enfin c'est toi !
    Finie l'attente lourde, angoissée,
    Nos mains s'étreignent ...les coeurs apaisés.

          Marielle

     

     

      ~~ L'attente ~~ de Marielle

     

     




     

    « ~~ Peids nus sur l'horizon ~~ de Voltuan ~~ Nocturne ~~ de Raïssa Maritain »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Lundi 28 Octobre 2013 à 19:20

    Bonsoir Marielle

    Je me souviens de cette attente, de ce manque lorsque l'un ou l'autre de mes parents rentrait tard et de ce sentiment d'apaissement et de sécurité lorsque la famille était enfin au complet... Merci pour ce très beau poème.

    Gros bisous et belle fin de soirée
    Chronique 

    11
    claudecb
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 11:30

    Je suis entrain de contempler les roses
    Du fauteuil vers le balcon mes yeux se posent
    Sur ce velours tout de rouge écarlate
    L'iris des yeux en bonheur s'éclate
    La fatigue s'oublie devant la beauté
    L'esprit en balade vers toi vient rêver
    Mais cela ne m'empêche pas chez toi de passer
    Mon coeur plein de roses pour toi : heureux
    Compose ce bouquet pour inonder tes yeux
    Douce journée bleu
    Je t'embrasse très fort
    A toi... de moi
    Claude



    10
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:21

    Une belle attente prometteuse...

    9
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:07

    et l'attente peut sembler bien longue et pendant qu'on attend on ne pense jamais à rien de bien

    8
    Samedi 26 Octobre 2013 à 18:05

    L'attente est quelquefois très lancinante, le temps passe si lentement, on s'inquiète, comment calmer l'inquiétude?...Et puis, un bruit de pas...Il (ou elle) est là! Tu le fais très bien sentir dans ton poème, chère Marielle,

    Bisous,

    Lorraine

    7
    claudecb
    Samedi 26 Octobre 2013 à 13:40

    Il y a l'attente récompensée
    Celle où l'on attend volontiers
    Le coeur souffre sur un temps court
    Pour retrouver son bel amour
    Le bonheur d'entendre le bruit
    Des pas d'elle où de lui
    Bonheur des jours de vie
    Mais il y à l'attente interminable
    Celle qui rend le coeur malade
    Car elle ne finit jamais
    Même si on prie le dieu d'éternité
    Alors on attend et souffre chaque jour
    De ce qui manque au coeur : son amour
    J'ai lu avec bonheur ton écrit doux au coeur ta plume se fait toujours délicate Et tendre...merci pour ce moment où tes mots crissent aussi à mon Coeur...belle aprés midi à toi...je t'embrasse tendrement
    A toi... de moi
    Claude

    6
    Samedi 26 Octobre 2013 à 13:29

    Bonjour Marielle,

    L'attente est un moment souvent pénible mais qui  a souvent une fin...heureuse, enfin, c'est mon souhait!...les autres, oublions-les très vite.

    Gros bisous du jour de Mireille du Sablon

    5
    Samedi 26 Octobre 2013 à 11:44

    coucou Marielle,

    très joli ton poème sur l'attente

    j'aime beaucoup

    on attend toujours quelqu'un ou quelque chose!!!!!!!

    moi des résultats de biopsies en ce moment......

    je pense souvent à l"époque où il n'y avait pas de téléphone portable  et même pas de téléphone du tout.....l'attente devait être interminable...

    pas de voiture, un vélo et même souvent ses propres jambes....pour rentrer du boulot

    je t'embrasse ma Marielle

    (ne t'inquiètes pas pour moi, il y a toujours pire que soi.............)

    4
    Samedi 26 Octobre 2013 à 09:05

     

     

    Bonjour amie.

    Ton attente est très très belle.
    J'en vis une très différente depuis quelques semaines.
    Je ne vais pas t'en parler avec d'aussi beaux mots que toi.
    Juste te dire que je ne trouve plus le temps après le retour du boulot de commenter les blogs amis.
    Je dois encore deux semaines assumer mes obligations de présence au bureau et j'en reviens de plus en plus lassé et alors fatigué.
    C'est la première fois que j'attends avec une impatience grandissante d'être libéré de ma vie profesionnelle et d'avoir enfin le droit de ne faire que ce qui me plaira.
     
    Alors Marielle, juste bien vouloir me pardonner de déserter tes mots encore quelques jours.
    Je t'embrasse avec affection.
    @mitié de Metz, Marc.
    Je te souhaite un beau samedi.

    A bientôt...

    3
    Samedi 26 Octobre 2013 à 07:37

    Bonjour MArielle ! quel beau poème qui traduit bien cette attente de quelque chose de quelqu'un ! merci ! bon WE bisous !

                           

                       

    2
    Samedi 26 Octobre 2013 à 06:52

    Bonjour Mireille très beau ce poème ,combien de fois avons nous attendu ce retour!

    bon week-end a lundi bisous monique

    1
    Samedi 26 Octobre 2013 à 03:31

    Bonsor Marielle, un retard et c'est l'angoisse pour le coeur.... quand on aime ! Merci.... Bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :