• ~~ Le navire au loin...~~ de François RIVALS

       ~~ Le navire au loin...~~ de François RIVALS

    J'aimerais deviner au sillage de l'écume
    Notre grand voilier de vents contraires,
    Voir ses cales déborder de rires et de larmes,
    Voir son drapeau de mer claquer,
    Marteler nos mots dans le ciel qui tangue,
    Fictions de soupirs et de joies
    Aux adieux d' une brise cyclonique
    L'autre fois sur les quais.

    Vogue mon beau galion, ma nef de dentelles !
    Souffle dans ta corne de brume,
    Qu'on entende encore les baisers anciens
    A bâbord et tribord de tes ponts !
    Que tes vastes voiles
    Déploient les couleurs oubliées
    De nos croisières inventées !

    Te souviens-tu des dunes,
    Sur ces hauts promontoires
    Où nous allions rêver ?
    Les vaisseaux de haut bord, 
    Là-bas, en fond de mer,
    Ces promesses d'horizon
    Bleues comme des mirages ?

    Les enfants en bas n'étaient plus sur la plage
    Ils oubliaient les mouettes d' au-dessus,
    Ils rêvaient devant leurs châteaux de sable,
    Les salines limoneuses qu'ils avaient creusées.

    Ils n'imaginaient pas l'Espagne, ni l'Eldorado
    Mais plus loin que portait le bout du monde
    Un grand jardin coloré de plumes d'oiseaux
    Avec des fruits tout partout qu'ils disaient, 

    Des fontaines, des bassins pleins de billes d'argent
    Des champs de fleurs aux corolles nouvelles
    Et "des petits bateaux, Maman,
    qui flottent sur l'eau, avec des ailes"

    Nous étions de ceux-là et disions :
    Et si on faisait , et si on était, et si on allait..
    Moi, je serais timonier et toi tu serais la proue
    Pour voir comment nous vient la route.

    On dépasserait les bornes de la Terre
    La nuit, on parcourrait les déserts de pierres 
    Bien au-delà du champ des étoiles.
    De tout cela, nous nous souvenons,
    Nos rencontres, nos adieux
    Là-bas, sur les quais en front de mer

    Et toujours resteront
    Les images enfantines.

    Et vogue la galère...     

      FRANCOIS RIVALS

    « ~~ Amertume ~~ de Callinira. ~~ A la croisée des chemins ~~ de Marielle »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Mardi 25 Juin 2013 à 21:36

    Que de fois, enfant, nous disions "je serai, j'irai, je ferai......" et maintenant, nous disons" si j'avais su...."...je te souhaite une douce soirée et une bonne nuit, gros bisous de Mireille du Sablon

    12
    Mardi 25 Juin 2013 à 18:53

    bon si il fait froid sur le berry.....je passe pour te réchauffer en t'apportant le soleil d'ici.....mais je suppose qu'avec annie vous devez vous réchauffer la languette....ptdr....je te taquine...je t'embrasse affectuesement....merci de ta charmante visite.....je n'oublie pas de saluer annie....à toi....de moi
    claude
     

    11
    lambinette94 Profil de lambinette94
    Mardi 25 Juin 2013 à 17:12
    10
    marielle du Berry Profil de marielle du Berry
    Mardi 25 Juin 2013 à 13:54

    Merci Monique....il fait froid aujourd'hui sur le Berry.

    Bisous.

    Marielle

    9
    Mardi 25 Juin 2013 à 09:12

    Bonne journée Marielle gros bisous monique

    8
    marielle du Berry Profil de marielle du Berry
    Lundi 24 Juin 2013 à 19:33

    Merci Cher Marc,

    Oui j'ai trouvé ce poème plein de fraicheur où les rêves de la jeunesse font la part belle...merci de l'avoir aimé.

    Je t'embrasse affectueusement....il fait très frai aussi ici...je te souhaite malgré le temps une bonne soirée .

    Amitié du Berry.

    Marielle.

    7
    Lundi 24 Juin 2013 à 18:59

     

     

     

    Ce merveilleux poête n'a pas oublié de rester enfant.
    Il n'a rien perdu des rêves qu'ils partageait avec ses copains d'aventures et d'avenir.
    Je me suis projeté dans mes souvenirs de ce que j'imaginais alors du Monde.
    J'ai passé un très agéable moment, merci Marielle. 
    Je te souhaite une agréable soirée même si comme la nôtre elle peut être trop fraîche.
    Je t'embrasse affectueusement, Marc avec mon @mitié, de Metz.
    @ bientôt amie des beaux mots.

    6
    flipperine Profil de flipperine
    Lundi 24 Juin 2013 à 18:49

    quel beau bâteau

    5
    Lundi 24 Juin 2013 à 09:21

    des souvenirs qui nous emportent....dans un garnd vent de mer....voilà où se manifeste son ether....l'enfance en est que plus belle....car dans nos coeurs elle est éternelle....merci mamie chère du grand berry... douce journée...sois sage..ptdr...je te taquine... mais je t'embrasse affectueusement avec plein de soleil dans le coeur de mes yeux...à toi..; de moi
    claude

    4
    Lundi 24 Juin 2013 à 09:00

    Bonjour Marielle un beau poème de joies enfantines qui nous emmène vers le large  voiles au vent.

    les travaux sont terminés ouf, j'ai presque tout remis en place.

    bon lundi Marielle bisous monique

    3
    Lundi 24 Juin 2013 à 08:22
    jill bill

    Ah les rêves de môme en bande... Merci Marielle pour ce joli poème du sieur Rival... bon lundi à toi, bizzzzzzzzzzz jill

    2
    Lundi 24 Juin 2013 à 08:10

    Bonjour Marielle

    Aujourd'hui j'aimerais qu'un de ces bateaux toutes voiles dehors m'emmène dans ces îles où les alizés entourent les corps d'une douce et  vaporeuse chaleur......
    Merci pour ce beau poème qui invite à la rêverie, à l'évasion.

    Je te souhaite une belle journée

    Gros bisous

    Chronique

    1
    patriarch Profil de patriarch
    Lundi 24 Juin 2013 à 06:58

    Je pense que j'aurais aimé être matelot..... au lieu de métallo à mes débuts.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :