• ~~ Le païen à Noël ~~ de Marielle

    Joyeux Noël à toutes et à tous

    et Bonne Année

     Je vous embrasse.

    Marielle.

     

    Le païen à Noël 

     

    Sa voix de ténor vibrait dans les cathédrales,
    Ou bien dans les meetings de l'Internationale !

    Ils se disait athée...? Et en ce temps là,
    Au village ...on se méfiait ...de ce païen,
    Du curé, il n'était pas des ouailles !
    Mais lorsque monta de ces entrailles,

    Près de l'orgue, le "Minuit Chrétien"
    Avec la musique éternelle,
    C'était "A l'heure solennelle ...
    Où l'Enfant-Dieu ...pour tous était bien là !

    D'émotion, quelque soit la couleur
    Des "idées", l'amour envahit les coeurs.
    L'assistance communiant avec cette voix "divine",
    Oubliait les divergences, les tracasseries mesquines,

    Tous les regards levés vers le ciel.
    C'était bien là le miracle de Noël :
    Réunir les païens, les croyants, les révoltés,
    Dans un même élan de Fraternité !

                 Marielle



    ~~ Le païen à Noël ~~ de Marielle

    « ~~ Puis-je encore croire au Père Noël ~~de G.Mandier. ~~ Après minuit ~~ de Marielle »

  • Commentaires

    13
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 14:25

    Je n'ai pas pu partir dans mon château en espagne
    Mais suis bien au chaud dans la montagne
    Sous 35cms de neige brillante sous le ciel bleu
    Dans mon fauteuil au chaud c'est mieux
    Je t'embrasse affectueusement
    A toi...de moi
    VL/Claude

    12
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 12:26

     

     

    Nous ne sommes pas sous la neige à Metz. 
    Il n'y en a que quelques traces ici et là. 
    Mais ENFIN il y a un VRAI soleil d'HIVER.
    Il fait avec le vent un -10° ressenti.
    Pour l'instant je reste bien au chaud... 
    Bon dernier dimanche de l'année amie.
    Je t'embrasse avec affection, Marc de Metz. 
    @ bientôt.

    11
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 11:38

    Je passe te faire un petit bisou Marielle,

    Passes de bonnes fêtes de fin d'année

    à Bientôt

     

     

    10
    Lorraine
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 07:34

    Une voix qui, même en chantant l'Internationale, n'évinçait pas nécessairement Dieu de son coeur. Les idées politiques et les sentiments religieux semblent parfois bien en bagarre. Mais ton poème nous montre, une toise,core, qu'il ne faut pas toujours se fier aux apparences.

    Bonne Année heureuse, chère Marielle, je m'y prends tôt pour ne pas être dépassée, j'ai accumulé du retard et je m'en vue!

    Je t'embrasse fort,

     

    Lorraine

     

    9
    Samedi 27 Décembre 2014 à 18:32

     

     

    Nous sommes sans cette semaine si particulière entre Noël et Nouvel an.
    Nous y sommes, là et depuis ce matin, tout d'un coup dans un hiver blanc.
    Blanc, mais pas assez pour partir faire des photos de Metz-sous-Neige.
    J'ai lu que quelques flocons était venus blanchir la terre du Berry.
    Bonne soirée bien au chaud amie. Je t'embrasse avec affection.
    @ bientôt Marielle, Marc de Metz. 

    8
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 20:19

    La voix de la sagesse et de l'amour
    Celle qui au cœur des hommes résonnera toujours
    Il faut se l'appliquer pour que vienne le pardon
    Celui que l'homme véritable peut se donner en nom
    Pardonner, c'est aimer il ne faut pas le dire, mais le faire
    Pour que résonne enfin sur les jours de cette terre
    La paix celle qui réunira j'espère un jour tous les humains
    Pour que tous les minuits soient des minuits chrétiens
    Ce soir pour toi aussi je fais cette entorse à ma journée
    Car ton cœur chère mamie a cette lumière étoilée
    Celle qui donne la force de savoir aimer
    Douce soirée à toi
    Je t'embrasse : de moi
    VL/Claude

     



    7
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 17:48

    Bonjour et merci pour tous vos commentaires.

    Je précise que c'était un poème de Noél, je l'ai appelé "Le Païen ", rien de péjoratif...Si j'ai fait  ce poème, j'aurai pu l'appeler :"La voix" , cet homme, je le connaissais très bien. ...nous avons été voisins dans les années 30.

    J'étais encore gamine et sa voix m'impressionnait, par exemple quand il entonnait:"Debout les damés de la terre, Debout les forçats de demain", c'était sur un autre régistre, mais personne ne restait assis, tous debouts, ils chantaient avec lui, pourtant ce n'était pas un meneur d'hommes mais il vivait ce qu'il chantait .

    Bien amicalement.

    Marielle.

     

    6
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 11:46

    Noël rassemble croyants et athées et moi aussi je connaissais un monsieur qui se disait athée et qui était le 1er à aider le prêtre de la paroisse pour chanter ou autre chose dans l'église

    5
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 11:04

    Voici Noël

    Voici la neige et la nuit bleue,
    voici le givre en sucre fin,
    voici la maison et le feu,
    voici Noël vêtu de lin .

    Les oiseaux se taisent, ce soir.
    Les lilas ont fermé les yeux.
    Les chênes tendent leurs bras noirs
    vers les chemins mystérieux.

    Voici les pauvres malheureux,
    voici la plaine de la bise
    dans les fentes et dans les creux,
    voici les vergers sans cerises.

    Un jour, renaîtront les grands lis,
    le parfum des profondes roses,
    et l’hirondelle, je suppose ,
    reviendra frôler les iris.

    Voici Noël, voici les voeux ,
    voici les braises sous la cendre ,
    voici les bottes de sept lieues
    pour aller jusqu'à l’avril tendre.

    Et voici le pas d’une mère
    qui marche vers la cheminée
    pour ranimer les braises claires,
    et voici le chant d’une mère
    qui berce un enfant nouveau-né.

    Pierre Gamarra

     

    4
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 09:17

    On peut donner le nom que l'on veut, mais celui qui suit la voix de son cœur marche dans les pas de l'amour, et cet amour n'est pas l'exclusivité d'une église

    joyeux noël

    amicalement

    Claude

    3
    mireille du sablon
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 08:23

    Tes mots à eux seuls suffisent pour dire que l'Amour est au fond de chacun(e), il suffit de le laisser parler...

    Bon Noël, chère Marielle, j'ai tant de plaisir à te lire...

    Gros bisous de Mireille du Sablon

    2
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 00:35

     

     

    Un Noël pour une humanité moins malmenée, moins blessée, moins meurtrie... 
    Que tes mots sont beaux amie ! Très douce nuit de Noël Marielle.
    Nous sommes au cœur de cette nuit si spéciale en compagnie d'une amie de Metz.
    J'ai eu envie de t'écrire quelques mots pendant ce réveillon où pour nous trois le plus important c'est d'être... bien.

    Avec mon affection, Marc de Metz.
    @ bientôt Marielle et Joyeux Noël à toi, à vous autour de toi.
    Je t'embrasse. 

    1
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 00:05
    jill bill

    Coucou Marielle...  Un Noël qui réunit peut importe le lieu et le chant aide grandement, joyeux Noël aussi, bises de jill  wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :