• ~~ Le pain des oiseaux ~~ de G. Drano.

       ~~ Le pain des oiseaux ~~ de G. Drano.

     

     

     

    Si tu viens
    Je t'ouvrirai la barrière du pré
    Nous irons cueillir les cris des oiseaux dans les campagnes
    et tu t'émerveilleras de la fuite d'une fontaine sur la feuillée
    et tu me parleras du pays de ton premier âge
    dans une odeur de tilleul et de cueillette de romarin.

    Si tu viens
    ta joie triomphera sur les cris de ma douleur
    Dans l'odeur épanouie du pain chaud dans le matin
    Dans le parfum de foins coupés
    dans l'eau légère et fraîche que l'on boit dans la main
    Je retrouverai la fête vivante qui brillait dans tes yeux

    Viens
    A l'heure où le ciel et la terre se partagent les étoiles
    nous danserons encore sur les dunes
    en souvenir des chansons assises sur le rivage
    et nous irons jusqu'au dernier village
    où longtemps le sable chanta dans mes mains
    avant de retourner à la terre.



    GEORGES DRANO (né 1936 à Redon) 

     

     

     

       ~~ Le pain des oiseaux ~~ de G. Drano.

    « ~~ Ronde de mots ~~ de F. E. Sicard Lundquist ~~ Song pour Edouard Glissant ~~ de Ernest PEPIN. »

  • Commentaires

    8
    Mercredi 11 Juin 2014 à 19:58

     

     

    J'ai lu, relu et lu encore ton texte-commentaire sous les nouvelles photos des commerces du centre-ville de Metz. J'ai été amusé plusieurs fois Marielle.
    Je vais pouvoir vous en montrer d'autres car je n'ai que plus de 2 000 magasins autour de moi... 
    Merci beaucoup pour ce très très beau texte. 

    Je te souhaite une bonne soirée, Marc de Metz.
    C'est avec affection que je t'embrasse.
    A bientôt.

    7
    Mardi 10 Juin 2014 à 23:57

    une belle invitation

    6
    mireille du sablon
    Mardi 10 Juin 2014 à 20:43

    ..je veux bien encore partager les étoiles...tant que cela est encore possible!

    Belle soirée, gros bisous de Mireille du Sablon

    5
    Mardi 10 Juin 2014 à 19:06

     

     

    Le seul risque avec ces "si tu viens" c'est de n'avoir plus envie de repartir.
    Je crois que c'est de la part de ce poète un souhait que celui de provoquer cela.
    Cela me donne envie d'aller cueillir les cris des oiseaux dans les frondaisons de Metz.
    C'est un très beau poème tout dans des mots qui dessinent les attentes d'avant...
    Très bonne soirée Marielle.
    Je t'embrasse avec affection, Marc de Metz.

    Merci pour ton  très beau commentaire sous les quatre nouvelles brèves de rue.
    Je peux t'écrire que ce que j'y ai lu m'a fait très plaisir.
    A bientôt amie. 

    4
    Mardi 10 Juin 2014 à 16:16

    Bonjour Marielle

    Qui pourrait ne pas résister à une telle invitation.... j'arrive ! smile..
    Merci pour ce beau poème

    Belle journée et gros bisous
    Chronique

     

    3
    Mardi 10 Juin 2014 à 12:44

    bonjour Marielle,

    merci à toi de me faire connaitre ce très joli poème 

    bisoussss

    Rosa macranta waitziana, Premières fleurs

    2
    Mardi 10 Juin 2014 à 04:44

    Bonjour Marielle ! promis si je peux je viendrai mais la chaleur me fatigue beaucoup mes pauvres jambes !!! merci pour ces lignes ! bon mardi bisous !

                             

    1
    Mardi 10 Juin 2014 à 01:08

    Oui je viens Marielle, volontiers même.... sourire, merci à toi, bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :