• ~~ Voluptés crépusculaires de F.E. Sicard Lunquist

    ~~ Voluptés crépusculaires  de F.E. Sicard Lunquist

     

     

     

    Les mèches de miel blanc et la fine dentelle

    D’un chèvrefeuille en fleur sous la voûte du soir

    Illuminent le ciel comme un vent d’encensoir

    Que les anges de Dieu caressent de leur aile.

     

    Des pépites de sucre au parfum de cannelle

    Enroulent le zéphyr dans le drap d’un bougeoir

    Dont la flamme de soie en forme de drageoir

    Bague tous les parfums du fil de sa vervelle.

     

    Une première étoile aux cils de taffetas

    Quitte d’un bond de fée un sombre galetas

    Qui la cachait le jour sous un bruit de cigale.

     

    Attachée à la lune comme un filet de sang

    Se pose alors sur l’eau l’ombre d’une mygale

    Qui regarde mourir le miroir de l’étang.

     

    Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014 

    « ~~ Rève Corse ~~ de A. Connamela. ~~ Chers amis ~~ »

  • Commentaires

    4
    Jeudi 3 Juillet 2014 à 05:54

    Bonjour Marielle ! Quelle douceur quelle délicatesse quel merveilleux poème que je découvre grâce à toi ! merci ! beau jeudi et santé à toi ! bisous !

                                2

    3
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 17:38

    bonsoir et bien jme le chevrefeuille et son parfum envoutant surtout le soir la cannelle  c est extra très beau texte,jspr que tu va bien bonne soirée bisous

    2
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 15:17

    un ti bisou pour toi Marielle

    1
    Mercredi 2 Juillet 2014 à 00:47

    Voluptés, le mot est bien choisi pour ce poème délicieux.... Merci Marielle, bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :